Mots de tête : maîtrise et humilité

Publié le par gille-monte-ruici

 

Dans la torpeur de l’été, nous avons surpris une conversation philosophique et intimiste dans le jardin. Les trois sages : Lucie Fer, la Tête en l’air et Cook le pirate prenaient le frais à l’ombre de la végétation et dissertaient sur l’impérieuse nécessité de conserver la tête froide en toutes circonstances, notamment lorsque le mercure dépasse les 30°.  Savoir prendre de la distance sur les évènements évite de trop se prendre la tête.  

     Les 3 sages

 

Les débats de haute tenue bénéficiaient d’un éclairage avisé prodigué par les deux lampadaires. Conscients que leurs têtes respectives en forme de crâne puissent rappeler les vanités du XVIIème siècle évoquant la précarité de la vie ;  les 3 skulls  s’inquiétèrent toutefois que l’on puisse les considérer à tort comme vaniteux au sens orgueilleux ou suffisants. A contrario, ils se considéraient comme humbles et sans prétention. Ils partageaient une même qualité: l’humilité ; chacun faisant application préventive de cette réflexion médicale : plus t’as la grosse tête, plus t’as la grosse migraine.

Publié dans rien de tout ça

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

C
quoi, la carpe dit "hem" ?
Répondre
G
<br /> <br /> Oui c'est la même qui a ccio ;-)<br /> <br /> <br /> <br />
C
quel défilé ! mémento mori
Répondre
G
<br /> <br /> Exact Corinne, ce à quoi nous répondons par carpe diem ! Merci.<br /> <br /> <br /> <br />
L
Alors là.... je kiffe complètement ce trio infernale!! XD
Répondre
G
<br /> <br /> un trio très lumineux !<br /> <br /> <br /> <br />