message informatif aux skull-touristes

Publié le par gille-monte-ruici

imagesCA0CUJBF

 

Le nombre de pages consultées du blog augmente, il reste à la fois infime pour un géant mais énorme pour un nain, à ce stade je tiens à adresser mes sincères remerciements aux visiteurs anonymes réguliers, que nous qualifierons arbitrairement de skull-touristes, ainsi qu'aux blogueurs toujours sympathiques et encourageants dans leurs remarques, particulièrement: Bruno, Karine, Stéphane, Lydie, Saucisse...

Ma reconnaissance va également auprès des frenchies de recycl'art  merci Quentin, même punition même traitement pour Elise au titre de recycluzz 

 

Sur ce, je retourne en sous sol dans ma cave et les rats; ( rapport  à calavera, les ibères apprécieront !)

 

  imagesCA87V7CG

Publié dans rien de tout ça

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

M
S'Cool le clin d'oeil! :-)) mais merci à toi aussi!
Répondre
G
<br /> <br /> :-) !<br /> <br /> <br /> <br />
S
Wah, merci ! Tout le plaisir est pour moi :) Bises et encore des skulls, svp. Et aussi des blagues navrantes sur mon blog ! J'adore ! :)
Répondre
G
<br /> <br /> Chère Wurst ! le deal me va bien, nous continuerons donc ainsi. Merci à toi<br /> <br /> <br /> <br />
L
HUMMM des Calveras de azucar....OUPS, je m'égare....<br /> MERCI !!!!!
Répondre
G
<br /> <br /> Merci à toi Lydie, effectivement comme recette le jour de la chandeleur , ca change un peu des crêpes !<br /> <br /> <br /> <br />
L
Bonjour Eric……. Grâce à toi, je découvre ce petit monde des « Calaveras de azucar » Imagine donc ! Je travaille actuellement à 13 mètres sous terre dans un site industriel grand comme un terrain<br /> foot et toi tu me fais voyager par l'intermédiaire de ton blog au pays de la tequila, des guérilléros à moustaches et des sucettes en sucre. Comment être aujourd’hui performant après une telle<br /> découverte ? Je remonte de suite à la surface malgré les -6° Parisien, je rentre dans la première épicerie du coin pour la dévaliser de son stock de « Pépito ».
Répondre
G
<br /> <br /> Bruno, il restera encore en rayon "El Gringo, ton café parle aussi bien de mon pays que moi, à ma place qu'est ce que torrefié ". Bon courage dans ta grande cave. J'ai récupéré<br /> dernierement des fourchettes argentées, je vais reprendre ton tutoriel et tenter pour voir un bracelet borgniolesque ! A suivre <br /> <br /> <br /> <br />