Recyclage artistique, mythologique et argentique : robot Pixel

Publié le par gille-monte-ruici

Il était une fois un antique appareil photo répondant au doux nom de Pixel 1 (nous le concédons; le nom est moins poétique et romanesque que dans un vrai conte de fée...) qui chantait et se pavanait aux temps argentiques; mais quand le numérique fut venu, il fut vite relégué comme la plupart de ses acolytes dans la catégorie des objets désuets et inutiles.

On ne sait trop comment, il atterrit dans la caverne de merlin l'enferailleur adepte de la métamorphose et de la transformation des éléments. Passé quelques tonneaux d'hydromel, boisson énergisante aidant à la réflexion et permettant de parler aux arbres; la réincarnation de Pixel 1 apparue d'une limpidité solaire.

Il fut ainsi élaboré avec les caractéristiques suivantes: Bipède, et stable il eut rapidement les pieds sur terre , originalité remarquable , car dans sa famille ses cousins étaient plutôt équipés de trépieds. Ce fut un actif compact doté de bons réflexes, bon vivant, son objectif de vie était très épicurien car il fut doté de fourchettes à huîtres, il ne se laissait jamais déborder car il savait prendre des temps de pose, et demeurait d'un caractère modeste craignant la sur-exposition. Il était franc et direct car le flou l'insupportait, ou à défaut uniquement en arrière plan. Il était bien sur, photogénique on ne pouvait que flasher sur lui !

Avec de telles distinctions, il fut rapidement adopté par Martin ( qui étymologiquement était d'ailleurs assez proche de l'enferailleur puisque saint Martin était à l'origine un avatar gaulois de Merlin qui a été christianisé ) Martin artiste et photographe correspondant à ces caractères, et c'est donc avec Pixel 1 que Martin parr...

Fort de cette reconversion réussie, l'enferailleur partit en foret d'Emmaus récuperer un autre boitier obsolète pour lui réserver le même sort. Au passage il reprit une barrique d'hydromel permettant de converser avec la mousse et les champignons.

 

 

 

L'alchimie se reproduit à l'identique le métal quelconque et caduque se convertit non pas en or mais en pixel 2.

 

Moralité:  

si le pixel t'appelle

rien de surnaturel

il te faut répondre à l'intemporel

et accéder au tridimensionnel

plutôt que la mirabelle plonge dans d'hydromel.

 

 

La science avance, le savoir se diffuse 

 

 

 

 

Publié dans robots

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lizagrece 08/05/2021 13:45

Personne n'imagine le caractère salvateur de la fourchette à huîtres

gille-monte-ruici 08/05/2021 18:33

Pour ainsi dire, la pièce essentielle d'une ménagère ;-)