Recyclage mécanique: Robot Facom

Publié le par gille-monte-ruici

Dans la mythologie gréco-robots, le grand Dieu forgeron D’Zeus sortit un jour de sa cuisse une boîte à outil. Cette boîte qui aura parfaitement pu se nommer la boite à pleindor, rapport à son attirance pour la luxuriance, fut baptisée Facom, car issue d’une relation adultérine avec Fa, la déesse chaudasse du gel douche.

 

 

Le jeune Facom passa une enfance heureuse sur le Mont Olympe au milieu de ses centaines de frères et sœurs, mais rapidement, une guerre contre les Titans se déclencha. A l’issue de ce conflit, D’Zeus et ses deux frères, Poséidon et Hadès, se partagèrent l'univers, le premier s'appropria le Ciel, le second, la Mer, le troisième, le monde souterrain. Facom opta pour le monde terrestre et soucieux de se mouvoir s’allia avec Sanbri, l’esprit du mouvement et des branques.

 

 

Cette alliance fut rétrospectivement un mauvais choix, car Sanbri, auteur du fameux « pour Sanbric t’as plus rien » qui narre l’histoire de 2 bras cassés, trompa Facom en lui livrant une jambe cassée, alors qu’il était convenu qu’il lui devait un équilibre parfait. De rage Facom, l’émascula sauvagement avec le tranchant de son couvercle. Il paraitrait qu’à l’issue de cet épisode saugrenu, le dénommé Sanbri-cole se serait rapproché de Priape pour conseils avisés…

 

 

En errant sur le mont Olympe, Facom l’unijambiste, rencontra Prométhée qui venait de dérober le feu sacré aux dieux, ce dernier lui enseigna la métallurgie. Aidée de la Déesse Hilti qui régnait sur l’outillage professionnel du BTP (Boîte Très Pleindor)  deux bras d’exosquelette purent être élaborés et se greffèrent à son corps chétif, à sa plus grande satisfaction. Ravi de l’usage de ces deux membres, lors d’une cérémonie orgiaque il s’accoupla à Hilti. De cette saillie divine naquirent les jumelles cléàpipe et cléplate, dont la fille cléoplate régnera sur l’Egypte, mais c’est une autre histoire...

 

 

 

Il lui manquait encore la vue. Il se rendit chez son cousin Polyphème, fils de Poséidon, réputé comme étant le meilleur opticien forgeron des enfers. Ce dernier l’appaira à son image. Seule particularité le forgeron était un cyclope et donc l’équipement standard est composé d’un œil unique.

Il se dit que Facom,  furieux à la vue de son visage composé d’un œil unique, utilisa le miroir pour émasculer Polyphème.  Ce qui est à l’origine de la fameuse expression « avoir les yeux en trou de bite ».

 

 

C’est ainsi que naquit ce valeureux robot borgne et unijambiste

 

le savoir se propage, la science se diffuse

 

Publié dans robots

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

C
???? je ne sais pas ce que je préfère entre l'article et la créa????
En tout cas, les 2 sont excellents puisque l'un me fait mourir de rire et l'autre me laisse admirative !
Bravo à toi !
Répondre
G
merci de ta visite pour cette page un peu mytho...logique ;-)
L
C'est fou les différences de points de vue sur la mythologies ...
Voici un extrait du mien https://youtu.be/zvWDL1IRGxQ
Répondre
G
Zeus, Chronos, les titans...on en découvre vraiment tous les jours ! Que de torrides aventures !