Sculpture de robot recyclé: Therm'x

Publié le par gille-monte-ruici

 

Cher public international; habituellement, la présentation de notre dernière réalisation s'accompagne de moultes louanges, de preuves indubitables de supériorité technologique et de commodités commerciales extraordinaires.

 

Pour ce splendide produit sorti recemment de nos ateliers, tout cela s'avère totalement superfétatoire.

 

Le courrier de nos lecteurs littéralement envoutés et sublimés, se suffit à lui même.

 

 

 

 

 

 «J’en ai chialé ! Si c’est pas une honte de bousiller un superbe appareil mobile de chauffage domestique à combustion catalytique fonctionnant au carburant thermixine. Un magnifique produit haut de gamme THERM'X type 22, qui chauffait sans feu, sans flamme et sans fumée. J’en ai assemblé des milliers durant mes 45 ans de carrière à la société lyonnaise des applications catalytiques. Salaud ! Ordure ! aucun respect pour le travail d’orfèvre des anciens».

Lucien retraité de la SLAC.

 

 

 

 

 

«C’est hideux et à foutre en l’air ! Je trouve un truc comme ça devant chez moi, j’emmène tout à la décheterie, je conserve juste la grosse boite, l’armoire électrique, ça pourrait faire une niche pour Youki»

Raymond, culturiste et accessoirement maitre de Youki.

 

 

 

 

«Miserabile, va fan culo, détruire due sublime Moka per un brutto, ma che cazzo è» 

Filippo, gérant associé de la trattoria Vesuvio di Napoli.

 

 

 

 

« LOL tro pas, mé çé quoi ?» 

Cindy Love, ado ilétré.

 

«Donnez-moi les coordonnées de l’abruti responsable de ce massacre que j’aille lui péter les 2 genoux. Comment peut-on dézinguer deux magnifiques semelles de plongée en plomb» 

Signé le grand bleu.

 

 

 

 

«Ca y est, j’ai retrouvé le petit saligaud qui m’a piqué ma pince à découpe rôti, si je le chope, je l’émascule avec mon économe»

Renée retraitée active et gastronome.

 

 

 

 

Publié dans robots

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

V
M'en fou moi je l aime bien ce robot. Au moins ce truc de chauffage cataleptique finira pas au dépôtoire
Répondre
G
Absolument, d'autant qu'il en est sorti, ce n'est pas pour y retourner à court terme ! Sa seconde vie sera certainement moins calorique mais plus esthétique .
A
Mon appréciation va paraître fade au milieu de ces courriers colorés mais tant pis, je laisse ma patte : au therm de ma soirée sans x (je peux pas être partout non plus), puis-je avouer que cet article a déclenché chez moi de fulgurantes secousses...de rire ?
Répondre
G
Merci Aline, toutefois pour demeurer dans le ton renâcleur, nous allons rester sur ton témoignage relatif au déclenchement de secousses sans en préciser la nature ;-)
L
Toujours intéressant le courrier des lecteurs !
Répondre