Assemblage robot très tendu du SLIP

Publié le par gille-monte-ruici

 

De 1950 à 1970, en pleine guerre froide, la conquête de l'espace fut un véritable enjeu politique entre les USA et l’URSS.  Les soviétiques se distinguèrent les premiers avec Laïka et le vol orbital de Youri Gagarine. En réaction,  John  Kennedy décida d’engager le programme Apollo qui aboutit en juillet 1969 aux premiers pas de l’homme sur la Lune.  

 

 

Hors; peu de personnes le savent, mais un programme russe ultra-secret de conquête spatial existait. Des dossiers déclassifiés étant sortis récemment des archives du KGB, voici l’unique exemplaire récupéré par nos soins du programme russe dénommé SLIP : Spoutnik Luna Intercosmos Programsk, que les espions américains baptisèrent : Soviet Lunar Interceptor Prototyp.

 

 

 

 

La compétition entre les 2 blocs était acharnée. L'astronautique soviétique handicapée par son retard technique, ne savait plus où donner du SLIP. En outre,  le projet  fut retardé par les lacunes de l'industrie dans le domaine électronique et informatique. Les chercheurs qui devaient fonctionner avec une perpétuelle recherche d’économie financière, étaient plutôt tendus du SLIP.

 

 

 

 

Paradoxalement, ce programme spatial générait beaucoup de pression dans le SLIP. Alors que les résultats restaient modestes, la propagande officielle vantait l’envoi imminent d’un cosmonaute soviétique sur la lune, avec ce slogan : "On en a dans le SLIP !"

 

L'expression fut rapidement et habilement détournée par les populations moscovites,  faute de voir arriver des résultats probants, par : "on en a surtout plein le SLIP".

 

Le parti détectant cette opposition naissante créa de toute pièce un groupe de pression factice sous le nom des "protège-SLIP", dirigé par une dénommée Vania, visant à soutenir le programme lunaire.

 

 

 

 

L’histoire a retenu le fameux «  Allo Houston,  nous avons un problème », mais côté soviétique il y eut ce fatidique 7 octobre.

 

Alors qu’un SLIP avait été dans le plus grand secret propulsé dans l’espace, un incident de vol se produisit.  Une météorite fit trois fois le tour du SLIP sans toucher l’élastique ce qui eut pour conséquence de faire craquer le SLIP. L’ultime message de l’équipage fut «  Allo Baïkonour,  nous venons de perdre notre SLIP ». Plus aucun contact n'a ensuite pu être établi.

 

Depuis, en hommage aux héros de la nation, le 7 octobre, fête orthodoxe de Bacchus, a été décrété en Russie jour national de la fête du SLIP. Ce terrible accident mit un terme au programme spatial soviétique. 

 

Pour marquer cet évènement, laissant le champ libre à la NASA, les medias américains titrèrent dès le lendemain : USSR, have a good sleep !

 

 

 

 

Paradoxe symbolique de cette extraordinaire aventure; dans la mémoire collective de la conquête spatiale, le SLIP a été remplacé par un gros membre.

 

Le premier homme ayant marché sur la lune se nomme Arm-strong, le bras fort !

 

 

                                                                                                                                                         

Publié dans robots

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

I
A l origine , le véritable message d appel au secours lancés par le Slip était:<br /> " Rouston , on a un problème " mais le terrain était glissant et l histoire à minimiser l affaire .
Répondre
G
Mr et Mme Roux ont 3 fils: Ston, Pete et Bignole , en général c'est plutôt deux mais la famille était féconde !
L
Une page d'histoire étonnante !
Répondre
G
Il est de notre devoir de faire état de ces pans d'histoire méconnus, jusqu'ici soigneusement conservés dans des archives poussiéreuses inaccessibles !
A
Arm-strong est un sacré cas ; leçon qui fit école d’ailleurs puisqu’elle entraîna la naissance du groupe STRING. Mais ça, c’est une autre histoire…
Répondre
G
String et peau lisse sont indissociables. L'histoire retiendra que le chanteur du groupe the Police, String, écrivit un succès intitulé "walking on the moon" ;-)
E
Il faut un Marcel pour porter avec un Slip et faire partie du programme à Paulo
Répondre