Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 décembre 2015 2 01 /12 /décembre /2015 06:13

 

Acte 1 : Lors de notre récente opération porte ouverte, le pénible petit Arthrur échappant à la surveillance de ses géniteurs inconscients, et profitant de la dite « porte ouverte » a jugé utile de glisser plusieurs doigts dans une serrure de notre atelier.

 

Il s’agissait d’un modèle de serrure automatique ultra sécurisé de la marque DUKU. Ce qui devait arriver arriva, il coinça ses doigts avec l'impossibilité de les extraire, et se mit à cracher 120 décibels tel une sirène d’évacuation incendie.

 

En dépit de nos efforts à base d’injection de savon liquide et de graisse, nous n’avons pu lui sortir les doigts DUKU. Au bout de nombreuses tentatives infructueuses, il a fallut se résoudre à l’amputer délicatement à la hache. Nous passâmes alors à 180 décibels ...

 

 

 

 

Acte 2 : RUR (Rossum's Universal Robots), est une pièce de théâtre écrite en 1920 par Karel Capek. C'est dans cette pièce que l'auteur utilisa le mot robot pour la première fois. L’intrigue se situe dans l'usine de fabrication de robots R.U.R. Les robots se révoltent et anéantissent l'humanité.

 

En hommage à cette pièce mythique et visionnaire, nos ateliers ont élaboré « c’est RUR ».

 

 

 

 

L’esthétique soignée et minimaliste de ce robot correspond aux codes graphiques du début du 20e siècle.

 

 

 

 

Acte 3: Symboliquement, nous l’avons offert à Arthrur, le sale petit nain amputé,  qui a d’ailleurs eu du mal à l’emporter, il s’en mord encore les doigts !

 

 

 

Repost 0
Published by gille-monte-ruici - dans robots
commenter cet article
22 novembre 2015 7 22 /11 /novembre /2015 16:58

 

 

Il se dit qu’une star débute sa carrière quand elle ne peut pas rentrer dans son soutien-gorge et la termine quand elle ne peut plus entrer dans sa jupe.

 

 

 

 

Nos ateliers, qui partagent cette conviction, sans aucune once de misogynie facile, s'emploient à faconner des divas.

C'est ainsi que nous avons pu transformer une modeste lampe en une sophistiquée allumeuse de chevet.

 

 

 

 

Cette composition pourra donc aisément en vertu du précepte précédent, être qualifiée de star lumineuse active puisque parfaitement ajustée à sa jupe.

Une nouvelle fois, les incrédules et obscurantistes devront bien se résoudre à admettre que la lumière réside bien sous la jupe des filles.

 

 

 

 

NB : A destination des polygyniques lumineux ; l’état de nos stocks nous permet de répondre à la demande.

 

 

 

Comme dit le sage chinois:

"Grâce au cycle de la jupe, j’upe-cycle"

Repost 0
Published by gille-monte-ruici - dans lampes
commenter cet article
10 novembre 2015 2 10 /11 /novembre /2015 18:24

 

Une bien étrange affaire s'est produite récemment au sein de notre service healthcare, charlatanisme, désenvoutement et chirurgie réparatrice.

 

Un client répondant au nom de Georges Clou nez, adepte de piercing nasal s'est présenté afin de se faire retirer son clou disgracieux inséré dans le pif. A l'issue de l'extraction, nous lui avons offert un café odorant, un nez spresso.

 

Au delà du geste traduisant notre hospitalité légendaire, l’intérêt de cette dégustation était essentiellement médical. Il s'agissait de s'assurer que Georges avait bien recouvré toute ses sensations olfactives. Vérification faite, il nous fit part de son grand intérêt pour le café et s’intéressa avec attention à la cafetière en cuivre chromé, avec laquelle nous lui avions préparé sa mixture.

 

 

 

 

Il nous livra les avantages d'un tel ustensile en terme de répartition et de conservation de la chaleur, mais nous alerta également sur le risque d'oxydation au contact d'aliments acides nécessitant un étamage.

 

Méconnaissant cette spécificité, et face aux risques sanitaires encourus, nous avons immédiatement décidé de stopper toute utilisation de la dite cafetière.

 

 

 

 

Nos ateliers se sont aussitôt emparé de l'affaire et ont revisité son usage.

 

 

 

 

C'est ainsi qu'entre deux lampe-és, et grâce à Georges Clou nez, What Else est devenue Watt else.

 

 

Repost 0
Published by gille-monte-ruici - dans lampes
commenter cet article
1 novembre 2015 7 01 /11 /novembre /2015 18:50

       

                 

                                  

 

 

 

Lors du dernier grand salon d'art abordable à la bellevilloise  ( marteau et faucille ),

 

 

                

 

 

et entre deux robots,

 

 

                

 

nous avons présenté notre dernier concept, notre plan de table.

 Pour sa première présentation publique force est de constater qu'il a suscité un intérêt manifeste.

 

 

 

 

 

 

Les nombreux visiteurs et voisins exposants intrigués et subjugués par l'idée, ont toutefois déploré que les caractères soient à dominante masculine.

Il vrai qu'un repas de famille compte des représentants des 2 sexes. Ainsi, durant ces trois jours, nous avons sollicité exposants et clients pour enrichir notre bibliothèque, de manière à compléter la gamme.

 

 

 

 

C'est chose faite ! voici les plaques complémentaires qui permettront de maintenir agréablement empathie et amitié lors des repas de fin d'année.

 

La science progresse, le savoir se diffuse !

 

Repost 0
Published by gille-monte-ruici - dans couverts
commenter cet article
17 octobre 2015 6 17 /10 /octobre /2015 15:40

 

Il était une fois une bouilloire métallique, répondant au doux nom d'Eugénie de Monthécho - à ne pas confondre avec de Montijo - particulièrement désoeuvrée et malheureuse.

 

 

 

 

Elle avait connu son heure de gloire telle une impératrice trônant sur la gazinière à porter des années durant, des volumes d'eau à ébullition. Mais un jour le progrès technique aidant, elle fut supplantée par une jeune consoeur chaudasse et électrique, plus rapide en montée en chauffe.

Depuis elle se lamentait à prendre la poussière, dans une cave à l'abri des regards.

Survint un jour un génie en recherche de logement. Saisissant immédiatement l'opportunité, il lui proposa d'exaucer 3 voeux en échange d'un hébergement salutaire.

 

 

 

 

Après réflexion, elle accepta le marché et lui demanda de l'aider à sortir de son oubli et retrouver son faste passé, tout furius qu'elle était.

Elle souhaita 1°) retrouver de la magnificence et être mise en lumière, 2°) que sa vie soit plus éxuberante et éphemère de sorte qu'elle ne tienne qu'à un fil et enfin  3°) sortir de son isolement et être davantage au courant .

 

 

 

Le génie valida ces 3 souhaits, s'activa avec succés à revoir l'aspect d'Eugénie, et,  depuis se l'est approprié comme lieu de résidence.

 

 

 

La preuve s'il en est que l'Eugénie sans bouillir est irrémediablement passée de mode au profit du génie de la lampe.

 

Repost 0
Published by gille-monte-ruici - dans lampes
commenter cet article
11 octobre 2015 7 11 /10 /octobre /2015 08:19

Faut-il avoir une peur bleue du péril jaune ?  un intrus semble s'être glissé dans le groupe, saurez vous l'identifier ?

 

 

 

 

Une piste pour les personnes dont l'acuité visuelle est inférieure à 1/20, il pourrait s'apparenter un peu à ça:

 

 

 

 

Elaboré à partir de ces boîtes, force est de constater que l'esprit de serre vis est une qualité intrinsèque qui nous anime en permanence !

 

 

 

Repost 0
Published by gille-monte-ruici - dans robots
commenter cet article
4 octobre 2015 7 04 /10 /octobre /2015 09:35

 

Nos vies sont ponctuées d’étapes qui contribuent à façonner nos parcours et évolutions.

 

Ces jalons surviennent à tout âge, quels que soient nos croyances, éducations ou modes de vie. Il est d’usage à l’occasion de ces franchissements significatifs de se voir offrir un ustensile en métal à forte valeur symbolique, il en va ainsi pour :

  • La médaille à l’occasion d’un baptême ou de la communion d’un nain
  • L’Allianz pour un mariage avec assurance
  • La gourmette pour célébrer l’entrée au Club des beaufs velus
  • Le plombage dentaire pour la première résolution d’un désaccord conjugal direct…du droit
  • Le stérilet dès lors qu’on estime que périodiquement il n’y a pas de règles
  • La prothèse en titane pour ceux qui se déhanchent

Etc. etc…

 

A chaque évènement, son bijou fantaisie rituellique et métallique.

 

Notre maison GMR, en sa division haute joaillerie, a bâti son succès et sa réputation autour de sa quête permanente d'innovation et d'excellence. Notre nouvelle collection alliant esthétisme et technique réalisée dans un matériel high-tech, est une véritable ode à la modernité.

 

 

 

 

 

Notre médaille façonnée à partir de cuillères est personnalisable pour toutes occasions et situations.

 

 

 

 

Nos plans de table gravés permettent à chacun de vos invités de repérer aisément leurs emplacements. Ambiance festive et chaleureuse garantie lors des regroupements familiaux !

 

 

 

 

N’hésitez pas à nous contacter pour un devis, notre bibliothèque de messages chaleureux et empathiques est large.

 

 

 

 

 

Vous n’êtes pas nés avec une cuillère d’argent dans la bouche, raison de plus pour en adopter une en inox gravé !

 

Repost 0
Published by gille-monte-ruici - dans détournement intérieur
commenter cet article
21 septembre 2015 1 21 /09 /septembre /2015 17:16

 

Après Ni Dieu ni mètre; Hallali ! Taïaut !  Haro !

 

Dans notre atelier, nous mettons tout en œuvre pour réussir nos projets, nous pourrions quasiment déclamer que nous faisons Arrow de tout bois.

 

Nous avons conçu Harrods dans cet esprit: bois-du rouge-et raffinement; ce qui n'est pas sans rappeler le contexte d'un de ses honorables prédecesseurs promotteur également du faste et de la magnificence.

 

 

 

 

La valeur de ce robot réside en son unique présence spécifiquement dans une penderie. Il convient de soigneusement l’exposer dans votre dressing parmi vos vêtements et ustensiles- en général, 8 cintres pour un homme; 6 mètres de linéaire, 12 étagères, 15 boites de rangements, 53 rayonnages pour une femme- et simplement baptiser cet endroit particulier de son nom luxueux.

 

 

 

 

Ainsi à chaque extase ou émerveillement ; "mais où as-tu déniché ce splendide chemisier ? Cette veste te va à ravir où l’as-tu trouvée ? Ta robe est superbe, je veux la même !" Il vous suffira de répondre avec détachement et simplicité  « ça vient de chez Harrods ».

 

Aucune alteration de la vérité, aucune vantardise, aucune recherche visant à épater la galerie, une simple vérité en toute modestie !

 

 

 

 

Si vous êtes moins soucieuse des apparences vestimentaires, une place aux lieux d’aisance peut aussi être parfaitement adaptée, car on peut crier Harrods sur le bidet en cotoyant la fontaine.

 

So chic so Harrods !

 

Repost 0
Published by gille-monte-ruici - dans robots
commenter cet article
13 septembre 2015 7 13 /09 /septembre /2015 15:26

Mieux que la garden party de l'Elysée !

Mieux que les journées du patrimoine !

Mieux que le festival de Gerardmer !

 

 Visitez le monde d'Hadès, souverain des en-fer.

 

 

 

 

 

 

   Nous en serons ! 

 

avertissements: vaccin antitétanique à jour recommandé, casque de chantier préconisé, mais déconseillé fortement aux arachnophobes.

Repost 0
Published by gille-monte-ruici - dans rien de tout ça
commenter cet article
5 septembre 2015 6 05 /09 /septembre /2015 15:46

 

En début d’année, nos ateliers, toujours à l'affut des tendances et des croyances, avaient élaboré un concept métrique révolutionnaire.

 

 

 

Nous avons souhaité améliorer notablement ce produit.

 

Nous l'avons relooké en lui apportant un aspect plus patiné, davantage métallo.  Pour ce faire, auprès de notre bonne amie, Mme Emma Usse, nous avons récupéré quelques laisses canines.

 

 

 

Ces dernières, divisées en petites portions permettent d’assembler les pièces, comme quoi la notion de « maitre » est absolument indissociable de notre réflexion. 

Par ailleurs notre « chaine » de production s’est sensiblement rénovée cet été puisque dotée dorénavant de lettres à frapper le métal. Le résultat est probant.

 

 

 

 

Nous croulons sous les commandes, et les témoignages de clients satisfaits nous ayons sollicité pour des inscriptions personnalisées nous honorent :

  • Ni Dieu ni 100 mètres (Usain Bolt)
  • Ni Dieu ni mettre à pied (Oscar Pistorius)
  • Ni Dieu ni mètre ni ne pas mètre (Will Shakespeare géomètre)
  • Ni Dieu ni maitre, mais des maitresses (DSK)
  • Ni Dieu ni maitre-nageur (Laure Manadou)
  • Ni Dieu ni uromètre  (le manneken pis)
  • Ni Dieu ni mettre au courant (Claude François)
  • Ni Dieu ni maitre-chien (Tsin Lin Chei cuisinier chef au délice de Chine, avenue de la mairie)

 

 

 

 

Visiblement, un concept à ne pas maitre entre toutes les mains.

Repost 0
Published by gille-monte-ruici - dans détournement intérieur
commenter cet article

Présentation

  • : Gille-Monte-Ruici
  •  Gille-Monte-Ruici
  • : Adepte de la récupération et de l'upcycling; j'assemble, crée et détourne déchets d'oeuvres, sans aucune soudure. La finalité étant de faire revivre des pièces disparates issues de la récupération. Quelquefois les résultats produits peuvent avoir un interêt, d'autrefois il n'y en a aucun si ce n'est le plaisir de bricoler quelque chose d'absolument unique et insolite
  • Contact

Choose your language:

Le catalogue:

flickr-640x235

Presse

   

skulla day

 

recyclart

 

recycluz

 

pinterest

  

skull

 

 

 

 

skull a day 

 

net kul 

 

Sans titre 

 

upcycle-copie-2

 

 igreen

 

 

skull-copie-2

 

as

 

 

 

 

 

Liens

   Cracked-Facebook-Logo

 

  youtube

Visites: